• Chapitre 21

    > Raphaël <

    J'suis pas du genre curieux, mais c'était trop suspect, qui va prendre un appel dans des toilettes si c'est une discussion tout à fait banale ? P e r s o n n e.  C'était trop tentant. Et j'ai eu raison ! Je n'ai pas tout entendu, mais bien assez pour comprendre qu'il y a bien plus qu'une histoire de coucherie entre une mineure et son prof.

    Chapitre 21

    Quand Joey a raccroché, je suis parti rapidement vers mon chalet, j'avais un besoin urgent de prendre une douche, pensant que l'eau froide pourrait me nettoyer l'esprit, mais je ne fais qu'y penser. Je vais être obligé de parler de tout ça à Clémentine, ça la concerne directement, je ne sais pas qui il y avait au bout de fil mais c'est forcément quelqu'un qu'elle connaît, et vu l'échange auquel j'ai assisté avant le départ, je parierais sur le beau père.

    Je ne comprends plus rien, pourquoi voudrait-il absolument avoir la main sur Clémentine et pourquoi ils veulent tant avoir le contrôle sur elle ? Je ne peux pas garder ça pour moi et je ne peux pas m'en mêler sans en avoir parlé avant à Clémentine, mais je n'ai absolument aucune idée de comment aborder le sujet, surtout que si je viens à lui dire, je devrais automatiquement lui dire que je suis au courant de ses ébats avec Joey et je vais laisser un gros malaise entre nous deux... 

    J'observe les élèves qui s'affairent à fignoler le campement, ça me laisse un peu de temps pour réfléchir, planquer derrière la fenêtre de mon chalet tel un lâche. Les responsabilités c'est vraiment pas pour moi, mais si je ne dis rien, c'est ma propre estime que je bafoue et j'ai toujours été dans le sens de mes convictions. La situation est plus que compliquée pour moi, Joey va finir, si ce n'est pas déjà le cas, par savoir que j'ai un doute et ça ne va rien arranger à la situation, je ne sais même pas comment je vais faire pour avoir un moment avec Clém tranquille avec cette fan obsessionnelle de Mila qui ne me lâche pas les basques, et Joey qui va m'avoir a l'œil. 

    Chapitre 21

    Je crois que mon esprit est trop plein et je n'ai rien de thérapeutique pour me vider la tête. La fume me rend inspiré, c'est tout de suite plus facile pour moi de trouver des phrases construites à dire avec tact et charisme. Le soleil commence à tomber et les élèves voudraient voir le coucher, je suis prêt à sortir rejoindre tous les pré-pubères, je ne peux pas rester éternellement dans mon chalet. Je ne sais pas comment je dois me comporter face à elle maintenant. Je n'ai aucune idée de comment je vais aborder le sujet. Comment contrôler toutes ces émotions? J'avais espéré qu'entre nous, il y aurait pu avoir ne serait-ce qu'un petit rapprochement. Dommage.

    Les élèves chantent, j'suis sûr que certains ont réussi à trouver un peu d'alcool pour la fin de soirée, ce n'est pas possible autrement, ils sont bien trop calmes et certains me regarde avec un petit sourire, vous savez le petit rictus qui cache une connerie, comme si je comprenais pas le manège, j'ai eu le même âge. Joey était seul au milieu, et quand il a croisé mon regard, il a foncé vers moi, je peux le comprendre, même moi, je n'ai pas envie de rester à proximité de ses dégénérés ! 

    Chapitre 21

    - Alors comment tu trouves ? 
    - Bien.
    - Il leur a fallu du temps et de la sueur mais pour une fois ils ont réussi quelque chose. 
    - Pour une fois ? 
    - Avoue que je n'ai pas le meilleur groupe !
    - Si tu le dis.
    - Tout va bien, Raphaël ? Je te sens un peu sur la défensive depuis notre arrivée.
    - La fatigue. Rien de plus. 
    - D'accord si tu le dis. Il est temps d'annoncer la fête tu ne crois pas ? 
    - Je t'en prie.
    - S'il vous plaît un peu de silence ! Je vais faire court, amusez-vous MAIS pensez aussi à la planète, je ne veux pas voir de gobelet jeté par terre ou tout autre dégradation, compris ? 

    Ils se sont jetés sur les gâteaux apéros, visiblement, ils sont tous d'accord. Je serais presque nostalgique en les regardant, certains couples sont blottis, d'autre se regardent timidement, Mila m'a vu, fais chier, elle a laissé ses copines pour avancer vers moi, où est la sortie ? Ce n'est vraiment pas le moment bon sang. Je ne veux pas lui faire de la peine, mais je vais devoir lui mettre un stop rapidement, je ne voudrais pas qu'elle pense qu'il y a une ouverture de mon côté. Je n'aime pas du tout sa façon de faire, et puis moi j'ai quelqu'un d'autre en tête, ce n'est pas elle qui va me la faire oublier.

    - Hey salut toi 
    - Tu t'amuses bien ? 
    - Oui, c'est vraiment sympa, par contre, je t'observe et je vois que tu n'es pas dans ton assiette !
    - Si tout va bien. 
    - Tu sais que tu peux tout me dire ? 
    - Je suis fatigué.
    - Tu veux que je vienne un peu plus tard dans ton chalet pour en parler ?
    - Écoute Mila, tu es une très gentille fille, mais ne penses pas qu'il peut se passer quoi que ce soit entre nous, tu ne m'intéresses absolument pas. 

    Chapitre 21

    Voilà, c'est le genre de phrase à ne pas dire, ou pas comme ça. Surtout à une ado. J'aurais dû tourner ma langue sept fois dans ma bouche. 

    - Mila, je suis... 
    - Non, c'est bon n'en dis pas plus, tu m'as fait espérer, j'ai bien vu tes regards ! 
    - Quoi ? Il n'a jamais été question d'un quelconque rapprochement, entre toi et moi. Je suis désolé si tu t'es fait des idées.

    Et elle est partie en pleurant, tout ça, c'était trop pour moi, j'ai besoin d'espace et d'air, j'ai l'endroit parfait pour ça. Quelques mètres plus loin il y a un coin tranquille où je serais pénard. La lune surplombe la colline, j'étais de plus en plus serein à mesure que je m'éloignais... c'est superbe, la musique s'estompe pour laisser place aux murmures de la nature. Une voix vint percer ce silence reposant.

    - Je te dérange ? 
    - Clémentine ? 
    - J'ai vu Mila partir au chalet en pleurant après t'avoir parlé, que s'est-il passé ? 
    - Je lui ai dit qu'elle n'attende rien de nous deux. 
    - Ow. J'avais bien vu qu'elle avait un petit faible pour toi, elle ne t'intéresse pas ? 
    - Non pas du tout. Ce n'est pas du tout mon genre ! Puis ... J'ai quelqu'un d'autre en tête.
    - Oh, une fille du lycée ou quelqu'un d'ici ? Concernant Mila, elle s'en remettra t'inquiètes pas. 
    - Je ne voulais pas la blesser. Mes mots ont dépassé mes pensées. 
    - Tu veux pas revenir avec nous, tu pourrais penser à autre chose ou me parler de cette mystérieuse fille ? 
    - J'ai besoin de respirer un peu mais vas-y toi, puis Joey t'as à l'œil, dans deux minutes, il va s'apercevoir de ton absence. 
    - Comment ça ? 

    Je crois que c'est le moment de tout lui avouer. 

    - Écoute, je ne savais pas trop comment te le dire, mais je suis au courant de tout. 
    - De quoi tu parles ? 
    - De toi et Joey ! 
    - … 

    Chapitre 21

    Elle me fixait gênée, et il y avait de quoi, un secret qui n'en est plus un. 

    - Je ne te juge pas, mais… 
    - Attend comment tu as su ? Il t'en a parlé ? Comment il a pu ! 
    - Non c'est pas lui, le matin de notre départ j'ai entendu ton beau-père menacer Joey. J'ai entendu leur conversation ...
    - Menacer Joey ? Mais qu'est ce qu'ils se disaient ? Ils ne sont pas au courant, comment tu veux qu'il y ait un rapport ? C'était sûrement juste une conversation de professeur à connard ? Ni plus ni moins ! 
    - Alors comment veux tu que je connaisse votre secret si c'était juste une conversation banale ? Je crois que tes parents sont bien plus au courant que tu ne le penses, en plus Joey a reçu un appel étrange cet après-midi, j'étais caché dans la cabine à côté. Tu devrais aller lui parler, car quelque chose se passe dans ton dos, je ne pourrais pas te dire exactement, le seul qui peut est là-bas et il va bientôt remarquer qu'on a tous les deux disparus. 
    - Quel genre d'appel ? 
    - Je ne sais pas mais c'est louche, je pense qu'il te ment depuis le début Clémentine... 
    Je ferais mieux d'y aller ... Oh, Raphaël, j'aurais aimé que tu l'apprenne autrement, vraiment. 

    Elle partit comme elle était venue mais avec une bombe dans les mains en plus, je devrais sûrement l'accompagner pour voir ce qu'il se passe, si ça venait à dégénérer, prenant mon courage à deux mains mais une silhouette me coupa la route me fonçant dessus. 

    Chapitre 21

    - Oh excusez-moi. 
    - Pas de soucis, est-ce que ça va ?

    Il fait tellement sombre que je n'arrive pas à voir son visage. Mais sa voix ne me dit absolument rien, ce n'est pas une de nos élèves, c'est sûr. 

    - J'ai perdu mes lunettes et je suis complètement pommée, est ce que vous pouvez m'aider ? 
    - Oui, je connais le coin comme ma poche... Comment vous appelez vous ?    

    « Chapitre 20Chapitre 22 »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 6 Juin 2019 à 10:01

    Grand dieu, c'est qui cette blonde ? hehe Punaise vivement demain !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Pauvre Clementine, savoir que Raphaël est au courant à vraiment du la mettre mal... 

      • Jeudi 6 Juin 2019 à 20:52

        Grand dieu mdrrr !! Mais qui est donc cette fille !! Tkt pas pour Clémentine ... Ni pour Raphael d'ailleurs !! J'ai hâte et en même temps tellement triste car c'est bientôt la fin... 

    2
    khany
    Jeudi 6 Juin 2019 à 15:05

    Je viens de tout lire d'un coup ! C'est absolument génial, le rythme, l'écriture, le suspense et l'histoire. Il y a une cohésion inhérente à l'ensemble qui fait que ... je vais attendre la suite avec impatience.

      • Jeudi 6 Juin 2019 à 21:00

        Oh merci beaucoup ! C'est vraiment valorisant et motivant ! Quand j'ai écris ma toute première histoire, je n'étais pas du tout sur de moi, et jamais je n'aurais pensé que ça "plairait" (je fais malheureusement beaucoup de fautes d'orthographe et c'est quand même balo quand on écrit des histoires^^). Alors merci beaucoup pour ton commentaire !  

    3
    stephy
    Jeudi 6 Juin 2019 à 17:56

    c'est qui cette jeune file et comment Joey va réagir quand il va avoir confortation avec Clem hâte de savoir demain 

      • Jeudi 6 Juin 2019 à 21:01

        Un nouveau personnage... Je me demande bien qu'est-ce-qu'elle vient faire dans l'histoire :s 

    4
    ReiScarlett
    Dimanche 9 Juin 2019 à 23:30
    Rooh mais non qu'est ce qu'elle fou la elle... Raph ne l'a lâche pas viteee
    5
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 10:38

    Est-ce que cette blonde ne serait pas la jumelle de Clem ???

    6
    Fanny Carson
    Samedi 7 Décembre 2019 à 17:39
    Et bim dans ta face Mila !!!
    Raph a raison de parler de ce qu'il a entendu à Clem.
    Mais qui est cette blonde et qu'est-ce qu'elle fou là ??
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :