• Chapitre 23

    > Raphael < 

    On dit bien que le Karma joue un rôle important dans la vie, qu'être un gentil garçon, aimable, honnête et serviable m'apportera de la chance et du bonheur plus tard, enfin c'est ce que je me dis à chaque fois que je fais une bonne action, je ne les compte même plus, je n'attends rien en retour bien sûr, mais juste un coup de pouce de Là-Haut pour tous mes services rendus ça ne serait pas de refus, comme ce soir cette jeune fille que j'ai déposé devant sa porte, elle était complètement perdue, elle m'a remercié pas moins de vingt fois, on a eu le temps de discuter un peu sur le trajet, c'est une jeune fille plutôt meurtrie j'ai l'impression, elle ne s'est pas beaucoup dévoilée en même temps je suis un parfait inconnu, elle m'a fait penser un peu à Clém, je ne saurais pas comment l'expliquer. 

    Chapitre 23

    Je me suis senti utile, j'ai pas eu une vie des plus faciles alors je me dis que les bonnes actions rendront mon futur un peu plus beau, ou en vrai comme il n'y a pas de justice dans ce monde je vais peut-être mourir dans d'atroces souffrances, brûlé, noyé ou encore poussé dans des escaliers, je pourrais me retrouver au mauvais endroit au mauvais moment alors que je n'aurais rien demandé, qui sait, en parlant de mauvais moment, j'espère que ça va pour Clémentine, je suis curieux de savoir ce que Joey a pu lui dire, en vrai je suis inquiet, je sais qu'elle était vraiment amoureuse de lui, le soir où je l'ai trouvée chez Berny, elle était carrément au fond du trou, j'ai peur qu'elle soit retombée dans ses bras, je ne sais pas s'il lui a dit la vérité ou s'il a encore menti pour la refaire tomber dans ses bras, ce qui en réalité me ferait littéralement chier parce que je l'aime vraiment bien et je le sens pas du tout Joey, je me méfie de lui comme la peste maintenant, c'est vrai quand on peut mettre un couteau dans le dos une fois, on peut le refaire encore et encore sans même se demander si on va blesser l'autre, il cache trop de choses à mon sens et ça fait de lui une personne en qui on ne peut pas avoir confiance.

    J'espère juste qu'elle ne se fera pas avoir, je ne pourrais rien faire si elle décide de repartir avec lui, ça sera son choix, qui serais-je pour lui interdire de lui parler ? Je n'en ai pas le droit, mais si par malheur, il lui refait encore du mal, un mot de travers sur elle, un mensonge, je prendrais part et je lui éclaterais la gueule, ce n'est pas ce que font les amis ? Je crois bien que si. 

    Chapitre 23

    J'ai très envie d'aller voir où elle se trouve, la musique s'est arrêtée, je n'entende plus de cris, l'odeur du feu éteint plane, étonnant, je m'étais préparé à une nuit blanche, finalement ces jeunes seraient-ils raisonnables ? Ou tout simplement complètement bourrés et ils n'ont pas tenu... Petits joueurs. Une élève est allongée de tout son long sur le sol, j'ai presque failli l'écraser, ça ronfle de part et d'autre, il y a  même un vomi près du feu, je l'avais dit ! Des petits joueurs ! Pas de Clémentine à l'horizon, par contre Joey est là, allongé dans son sac de couchage près du feu qui est éteint, personne n'a pensé a attiser le  feu ! Ils vont attraper une pneumonie comme ça, quelques bûches et ça fera l'affaire, heureusement que je suis là. Je n'ai pas pensé à prendre mon sac de couchage qui est resté dans mon chalet, je n'en ai pas pour long, ça me donnera l'occasion de passer voir si Clémentine est dans son chalet, histoire de m'assurer qu'elle va bien, je veux pas la déranger ce soir, ni la forcer à me parler, si elle en a envie je serais là quand elle voudra. 

    Il y a une légère lumière qui s'échappe de leur fenêtre, elle doit dormir, je suis tenté d'aller voir mais non je ne suis pas comme ça, je veux pas jouer l'intrus en pleine nuit, ça risquerait juste de la faire flipper. Ce n'est pas le moment, je file récupérer mon sac resté a côté de la cheminée et je vais moi aussi m'installer près du feu, même si la chaleur de ma cabane en bois, emmitouflé dans ma couette m'attire plus qu'un léger feu de camp.  Mais ça ne serait pas responsable, n'est-ce pas ? En prenant mon sac, avec ma fâcheuse tendance à être maladroit, la sculpture en bois ricocha plusieurs fois sur le sol, j'espère qu'elle n'est pas cassée car à Selvadora, elles sont réputées pour apporter la chance, et à l'inverse le malheur si elle vient à se casser, un peu comme les miroirs chez nous. 

    Chapitre 23

    - Raphaël, c'est toi ? 
    - PUTAIN tu m'as foutu les jetons, je ne t'avais pas vu ! 
    - Je suis désolé, j'étais dans mon chalet prête a me coucher et j'avais besoin de te voir alors je suis venue ici, j'ai voulu t'attendre et j'ai dû m'assoupir, désolée ... Tu étais où ? 
    - J'ai dû raccompagner une jeune fille qui était perdue. Tu as bien fait de venir ... Comment c'est passé la confrontation ? 
    - Tu as le chic pour venir au secours des jeunes filles en détresse. 

    A en voir ses yeux rouges, elle a dû pleurer, beaucoup pleurer, je ne vais pas la laisser là, toute seule, quand même puis maintenant, je suis poussé par la curiosité, j'ai besoin de savoir. 

    - Tu veux en parler ? 
    - Je suis complètement perdue Raph. Je comprends plus rien. 
    - Qu'est-ce qu'il t'a dit ?

    Elle se releva, les cheveux en pétard, même comme ça elle est vraiment craquante, et son pyjama l'est tout autant. « calme toi Raph ». 

    - Mes parents me cachent des choses Raph ! 
    - Quel genre de choses ? 
    - Je ne sais pas exactement, mais après ce que Joey m'a révélé... Tout était prévu ... 
    - Comment ça ? 
    - Mes parents ont donné de l'argent à Joey pour qu'il ait un œil sur moi constamment. 
    - Qu'est-ce que c'est que ce délire ? 
    - C'était du flan, depuis le début, mon histoire avec lui n'avait aucune importance, il avait juste besoin d'argent... il m'a enfin... ils m'ont mené en bateau, je comprends pas, pourquoi moi ? Pourquoi ils ont fait ça à ton avis ? 
    - Tu es sûr de ce qu'il te raconte ? 
    - Je crois qu'il n'a jamais été aussi sérieux… 

    Je ne sais pas du tout quoi lui dire actuellement, je suis aussi choqué qu'elle, je crois, je me mets à sa place, si j'apprenais que mes parents se foutaient de ma gueule, manipulaient les gens autour de moi et que tout n'était qu'illusion, je réagirais sûrement encore plus fort qu'elle. J'aurais déjà tout cassé. 

    - Tu as appelé ta mère ? 
    - Même pas, j'ai peur de ce qu'elle est capable de faire, de ce qu'elle va me dire. 
    - Tu sais que le séjour va se finir à un moment donné, et il faudra faire face à tout ça. 
    - Je sais … Mais pour l'instant, je ne veux pas y penser. Je peux rester avec toi ce soir s'il te plaît ? 
    - Je comptais repartir avec les autres, mais ta compagnie est quand même plus agréable, je vais m'installer sur le canapé et tu devrais te reposer un peu. 
    - Je ne suis plus fatiguée maintenant. 
    - Tu veux faire quelque chose ? Tu veux aller te promener ? 
    - J'avais pensé a autre chose. 

    Je ne voyais pas du tout de quoi elle voulait parler, et puis c'est devenu très clair quand elle me tira vers elle pour se mettre à califourchon sur moi, c'est pas que j'en ai pas envie bien au contraire et Polo lui aussi en a très envie mais je ne veux pas qu'elle le fasse par réconfort, je ne peux pas profiter de cet instant de faiblesse, elle plongeait ses yeux dans les miens, elle installa mes mains au creux de ses hanches. 

    Chapitre 23

    - Je ne t'attire pas ? 
    - Non au contraire tu es une très jolie fille mais …
    - C'est cette autre fille c'est ça ? Tu ne m'a pas encore parlé d'elle … Qu'est ce qu'elle a de plus ? 
    - Cette autre fille ? Oh, oui c'est vrai... Elle n'a rien de plus, vu qu'en réalité, elle n'existe pas vraiment. Enfin si ...
    - Quoi ?
    - En vérité, j'ai pas trouvé d'autre excuse sur le moment mais la fille dont je parlais, elle est actuellement sur moi, et mon entre jambe, comme tu peux le sentir, a du mal à contrôler mon attirance pour elle, tu vois ? 

    Elle explosa de rire, je ne sais pas ce qu'il y a de drôle, la conversation est on peut plus sérieuse, et moi je suis vraiment en stress, je n'ai pas eu de copine depuis quelques temps maintenant, je ne sais même pas si je serais à la hauteur, bon c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas ces choses-là, si ? Mais je veux pas tout gâcher, imaginez je fais mon maladroit, je lui fais mal ou j'y arrive pas ? 

    - Si je le fais c'est que j'en ai envie. 
    - Tu es sûre que ce n'est pas trop tôt ? Je veux dire avec tout ce que tu as appris aujourd'hui... Puis ta rupture avec Joey … 
    - Tu me plais sincèrement Raph. Depuis le début. Et quand j'ai vu Mila se rapprocher de toi ..
    - Attend qu'on soit clair, il n'était question d'aucun rapprochement de ma part. 
    - Je sais... Puis ensuite tu me parles de cette autre fille qui te fait craquer, ça m'a mis en rogne. 
    - Désolé, tu étais donc jalouse ? 
    - Moi ? A peine. 

    Elle afficha un sourire avant de m'embrasser tendrement, ses lèvres ont le goût de bonbon, ses mains se faufilant dans mes cheveux me font frémir, je la soulevai afin de la déposer sur le lit, elle déboutonna mon pantalon, ma main se faufila sous son  t- shirt, elle ne portait pas de soutien-gorge et ses seins pointés vers moi, c'était plus qu'excitant, j'en avait rêvé secrètement et voilà qu'elle est maintenant à moi... 

    - Tu peux avoir confiance, je te le promets. 

    Elle acquiesça de la tête avant de reprendre ma bouche, je ne veux pas aller trop vite, je ne veux pas lui faire peur non plus, sa respiration s'accélère, ma main s'était faufilée sous son bas de pyjama, les gémissements sont de plus en plus fréquents, son corps ondule sous mes caresses, son intimité est chaude et humide, je me suis arrêté un instant pour être certain, dans son regard j'ai compris que j'avais la permission d'aller plus loin, les préservatifs cachés dans la table de chevet, quelques contorsions pour en attraper un, je n'ai pas perdu la main. Après avoir vérifié plusieurs fois qu'il soit bien mis, dans la tendresse et la douceur, elle fut mienne.

    Chapitre 23

    « Chapitre 22Chapitre 24 »

  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Juin 2019 à 10:14

    God ! he Enfin !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 

    Ptin Mila elle va faire sa pute là encore no (C'est bien Mila hein ?) 

      • Lundi 10 Juin 2019 à 10:29

        Oui c'est bien Mila :p A suivre demain !

      • Lundi 10 Juin 2019 à 12:00

        God les problèmes ! he

    2
    stephy
    Lundi 10 Juin 2019 à 17:12

    enfin ils se sont avoue leur attirance mutuelle hâte de savoir comment ils vont réagir quand ils seront que Mila les a surpris 

    3
    Lynn
    Lundi 10 Juin 2019 à 18:13
    Je le sens mal la Mila jalouse !!
    4
    ReiScarlett
    Lundi 10 Juin 2019 à 18:21

    ahhh enfinnnn !! J approuve totalement le couple et je pense qu'il va plus lui faire de bien que de mal contrairement aux autres !! RRAhh je suis contente !! Par contre ca sent les problème Mila derrière la fenêtre aie aie aie 

    5
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 10:57

    Ca me paressait pas malin de faire l'amour là... et bah ça se confirme !!

    Mais elle c'est vraiment une forceuse !! Qu'est ce qu'elle foutait à la fenêtre de raph !

    6
    Fanny Carson
    Mardi 10 Décembre 2019 à 01:58
    Enfin ils sautent le pas !! Il était temps :)
    Mais merde c'est Mila qui mate par la fenêtre ?? oO
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :